Une personne sur deux sera confrontée au handicap au cours de sa vie professionnelle de façon permanente ou temporaire. Parce que nous sommes tous concernés de près ou de loin, directement ou non, aujourd’hui ou demain, le sujet du handicap ne doit plus être un tabou.

Certaines entreprises, sensibles à l’inclusion dans la société des personnes en situation de handicap, mènent une politique d’intégration volontaire. C’est le cas chez Télémaque !

Tour d’horizon des actions mises en œuvre par la mission handicap, avec Marie CRAND, Référente Handicap.

Pourquoi faire le choix de développer une politique offensive en matière d’emploi et d’intégration des personnes en situation de handicap ?

C’est, en tant qu’employeur, jouer un rôle citoyen et considérer que nous avons une responsabilité sociale à intégrer les travailleurs handicapés, au-delà de la réponse à donner aux obligations légales.

Nous pouvons tous nous retrouver confrontés, un jour, au handicap. Au sein de Télémaque, nous sommes convaincus qu’il est nécessaire de favoriser l’emploi des personnes concernées, et de les aider dans leur insertion professionnelle. Le regard de la société évolue enfin et nous souhaitons être acteurs de ce changement.

En étant au plus près des besoins des collaborateurs confrontés durablement aux conséquences d’un accident, d’une maladie, nous leurs permettons de se sentir capables, d’apporter leur contribution et d’appartenir à un collectif.


En quoi consiste l’accompagnement de la Mission Handicap ?

Nous proposons un suivi personnalisé à nos collaborateurs en situation de handicap, du début à la fin de leur période d’emploi.

Notre rôle est de favoriser leur recrutement, de mettre en place des mesures de compensation afin de favoriser leur insertion professionnelle et/ou de favoriser leur maintien dans l’emploi. Nous avons aussi pour mission de répondre aux questionnements, mais aussi de les accompagner, au besoin, pour la suite, vers une formation ou des partenaires.

Par des actions de communication et de sensibilisation, nous avons créé les conditions permettant aux collaborateurs de parler librement de leur handicap afin de solliciter un accompagnement et faciliter les démarches de reconnaissance.

La mission handicap a aussi pour objectif de former et sensibiliser au quotidien l’ensemble du personnel interne, des encadrants de proximité aux directeurs, en passant par les différents services et fonctions supports du siège.


Quelles sont les initiatives mises en place pour améliorer les conditions de travail des personnes en situation de handicap ?

Les collaborateurs en situation de handicap ont bien naturellement autant de compétences que les autres ; nous devons juste trouver la solution qui permettra de compenser le handicap, si un besoin en compensation se fait ressentir.

Nous adaptons le poste de chacun en fonction de ses besoins en compensations suite aux préconisations du médecin du travail. Notre conviction est que, pour chaque handicap, il y a une solution permettant de bonnes conditions de travail : siège ergonomique, aménagement des lieux ou des horaires, logiciel spécial pour les mal-voyants… Il n’y a pas de restriction !

Il est à noter que 80% des handicaps ne nécessitent pas d’aménagement du poste de travail.


Quelles sont les démarches entreprises pour accroître le recrutement des personnes en situation de handicap ?

Nous faisons en sorte d’être les plus actifs possible en développant le sourcing de candidats en situation de handicap via des acteurs spécialisés comme Cap Emploi ou l’Agefiph.

Nous participons également, chaque année, au salon de recrutement en ligne « Hello Handicap ».

Notre politique d’emploi en faveur des personnes en situation de handicap est l’une des expressions de nos engagements en matière de diversité, d’égalité des chances et de lutte contre toute forme de discrimination.


Comment vos managers accueillent-ils vos collaborateurs en situation de handicap ?

Le statut de travailleur handicapé est confidentiel, nous ne sommes donc pas autorisés à communiquer sur le statut d’une personne en situation de handicap.

Mais parfois, nos collaborateurs en situation de handicap souhaitent informer leurs managers, nous les invitons donc à ce que cette démarche vienne d’eux-mêmes tout en nous mettant à leur disposition, si besoin, pour en parler.

De nombreux managers souhaitent être acteurs de la bonne intégration de leurs collaborateurs et s’investir dans leur suivi, ce qui facilite la bonne intégration du collaborateur et son maintien sur le long terme.

De manière plus générale, il peut nous arriver d’inviter nos collaborateurs à parler de leurs besoins ou non en compensation afin de faire voler en éclats les stéréotypes.

Pour en savoir plus : Notre service recrutement et notre référente handicap sont à votre disposition pour répondre à vos interrogations sur la politique handicap de Télémaque et/ou ses offres d’emploi.